Thématique "L'approche par compétences"

 

Sujet 1 : Adéquation du programme d'enseignement du département de médecine générale d'Amiens avec l'approche par compétences.

Direction de thèse : Dr Ariza

Problématique :

La certification des étudiants en médecine générale et la délivrance du diplôme d'études spécialisées nécessite depuis peu la certification de leurs compétences professionnelles. La formation des étudiants reste unique à chaque université et n'a pas été construite initialement pour développer les compétences de la médecine générale, pouvant entraîner un fossé entre les attentes académiques et la formation délivrée pour développer ces compétences. Comment le DMG d'Amiens pourrait-il améliorer son programme pour répondre aux nouvelles attentes pédagogiques de certification ?

Objectif : Proposer un remaniement du programme du DES de médecine générale d'Amiens répondant à l'approche par compétence

Méthode :

Revue de la littérature. Ronde Delphi avec les enseignants de médecine générale. Synthèse avec propositions de progrès sur le programme de médecine générale.

Sujet 2 : Evaluation de la qualité méthodologique des thèses de médecine générale picarde

Direction de thèse : enseignant du DMG

Problématique :

Le diplôme de Docteur en médecine nécessite la réalisation d'une thèse d'exercice montrant la capacité du professionnel à contribuer à l'amélioration des connaissances dans la discipline selon une méthode de recherche scientifique et à devenir expert d'un sujet par un travail approfondi. La réalisation de ce travail fait appel à des compétences spécifiques et complexes abordées principalement dans les ateliers thèses proposés par le DMG. La portée de ces travaux, et le rayonnement universitaire de la région, dépend de leur qualité méthodologique.  Une publication dans une revue scientifique est un indicateur de bonne qualité méthodologique et un marqueur de l'impact du travail réalisée. Peu de thèses d'exercices picarde font l'objet d'une publication. La qualité méthodologique des thèses d'exercice est-elle en cause, nécessitant une révision des ateliers thèses proposés ? 

Objectif : Evaluer la qualité méthodologique des thèses d'exercice soutenues sur les deux dernières années en Picardie.

Méthode :

Score de chaque thèse d'exercice soutenue entre 2019 et 2020 selon le score spécifique à chaque méthodologie de thèse (COREQ pour les recherches qualitatives, et STROBE pour les études observationnelles, principalement). Moyenne par catégorie d'étude.

Bibliographie : 

https://www.bmj.com/content/371/bmj.m4435

Sujet 3 : Elaboration d'une information aux MG synthétisant les travaux de thèses des étudiants de la région.

Sujet valable chaque année.

Direction de thèse : à trouver

Problématique : Une grande proportion des sujets de thèses de médecine générale concluent à un manque de connaissance et à des besoins de formation des MG. Les travaux de thèses ne sont souvent pas prolongés par ces formations après la soutenance. Une synthèse annuelle des travaux réalisés et la délivrance de cette formation permettrait de poursuivre le but itinial des travaux de thèse.

Objectif : Réaliser un courriel synthétisant les points clefs essentiels à transmettre aux MG des hauts de France des travaux de thèses réalisés l'année précédente par les étudiants en médecine.

Méthode : Revue de l'ensemble des thèses soutenues l'année N-1. Sélection des messages clefs à transmettre pour chaque thèse. Organisation dans un document synthétique. Envoi à tous les MG de la région avec le soutien de l'URPS.

Sujet 6 : Le portfolio de médecine générale : contenu et modes d'évaluation dans les départements de médecine générale français.

Direction de thèse : Dr Ariza

Contexte : Le portfolio est un outil d’évaluation reconnu dans le modèle d’apprentissage par compétences, adopté par le Collège national des généralistes enseignants. Une premier état des lieux mené en 2015 avait montré une grande hétérogénéité tant des contenus que des modalités d'évaluation. Depuis, de nombreuses recommandations et consensus ont été publiées pour essayer d'harmoniser les pratiques. Cela a-t-il eu un impact dans les portfolios français ?

Objectif : Décrire l’utilisation du portfolio dans les Départements de médecine générale (DMG), en analysant les points communs et les divergences de son contenu et de son mode d’évaluation.

Méthode : Etude observationnelle transversale par questionnaires électroniques adressés à tous les DMG. Le type de support, le contenu et les processus d’évaluation du portfolio, ainsi que le rôle du tutorat sont explorés. Les sites internet des DMG permettent de compléter certaines données manquantes.

1. Ariza M, Ferrat E, Forence A, Chartier S, Borgne J-Y, Compagnon L. Le portfolio de médecine générale : contenu et modes d’évaluation dans les départements de médecine générale français. Exercer. nov 2017;28(137). 

2. Compagnon L, Fabre J, Renard V, Gocko X, Ariza M. Portfolio national en DES de médecine générale : résultats d’un processus de consensus formalisé. Exercer. nov 2017;28(137).

Sujet 7 : Comparaison et validation des outils d'évaluation des compétences de l'étudiant en 3ème cycle de médecine générale 

Direction de thèse : Dr Ariza

Contexte :Certifier qu’un jeune diplômé de médecine générale a un niveau compétent, c’est juger qu’il a atteint un niveau de compétence qui lui permet de résoudre de façon appropriée la majorité des problèmes de santé auxquels il sera confronté dans son contexte d’exercice en soins primaires ambulatoires. Il est recommandé de se baser sur les descripteurs du référentiel de compétences de la discipline pour évaluer ces niveaux de compétences. Plusieurs outils d'évaluation des compétences de l'étudiant ont été développés depuis 2020. Leur validation et leur implantation permettrait d'affiner l'évaluation de fin de DES.

Objectif : Expérimenter les nouvelles grilles d'évaluation des compétences dans différents DMG de France et comparer leur validité et faisabilité.

Méthode : Attribution par tirage au sort de DMG d'une grille d'évaluation des compétences de l'interne avec pour consigne de l'utiliser sur une semestre auprès des internes, questionnaire distribué aux utilisateurs, et comparaison des réponses en fonction du groupe d'attribution.

 

Thématique "Lutte contre l'antibiorésistance"

Sujet 4 : Utilisation des antibiotiques sensibles en médecine générale dans d'autres disciplines

Esquisse de sujet proposé par Matthieu Ariza, à approfondir

Direction de thèse : à trouver

Problématique :

La crise sanitaire actuelle a révélé l’importance d’une approche transversale des santés humaine, animale et environnementale. Pour anticiper les futures épidémies, médecins, vétérinaires et chercheurs doivent travailler de concert, au-delà des frontières. Le concept « Une seule santé » est soutenue par la France à l’international. (cf Quotidien du médecin du 22/12/20). L'antibiorésistance présente un poids important en terme de décès, hospitalisations, arrêts de travail, et économique (cf les thèses déjà soutenues sur le sujet). La perte d'efficacité des antibiotiques impacte la santé humaine, la santé animale et celle des écosystèmes, ces santés étant interconnectées et formant un tout. C'est pourquoi la lutte contre l'antibiorésistance est un défi à relever sous une approche « One health, Une seule santé » (cf plan national Ecoantibio 2).

Je n'ai pas retrouvé d'étude liant l'utilisation des antibiotiques sources d'antibiorésistance en médecine générale avec l'utilisation de ces antibiotiques en médecine vétérinaire. Une telle synthèse interdisciplinaire permettrait de servir de base à des pistes de réflexions et des recommandations plus globales de lutte contre l'antibiorésistance, en prenant en compte tous les acteurs utilisant les antibiotiques sensibles.

Objectif : Réaliser un état des lieux de l'utilisation des antibiotiques générateurs d'antibiorésistance en médecine générale, dans les autres disciplines : médecine vétérinaire, agriculture.

Méthode : Revue de la littérature sur l'utilisation des antibiotiques sources d'antibiorésistances en médecine générale, dans d'autres disciplines, les recommandations en médecine vétérinaire et agricole. Enquête auprès d'un échantillon représentatif de vétérinaires et d'agriculteurs de la région sur leurs habitudes de prescription.

bibliographie :

https://www.anses.fr/fr/system/files/LABO-Ra-Resapath2019.pdf

https://www.lequotidiendumedecin.fr/actus-medicales/sante-publique/lapproche-one-health-simpose-pour-prevenir-de-futures-pandemies?xtor=EPR-7-%5BNL_thematique%5D-%5B20201222%5D&utm_content=20201222&utm_campaign=NL_thematique&utm_medium=newsletter&utm_source=qdm

https://agriculture.gouv.fr/le-plan-ecoantibio-2-2017-2021

https://www.dumga.info/les-thématiques-de-recherche

Thématique "Education à la santé"

Sujet 5 : Elaboration d'une fiche d'information patient

Sujet renouvelable pour les différents sujets de fiche info patients. These en binôme, 2 internes par fiche.

Direction de thèse : à trouver.

Problématique : L’information écrite améliore les comportements en santé des patients en améliorant leur compréhension et mémorisation. Il n'existe pas à ce jour de base de donnée complète et en accès libre de fiches d'informations patients consultable par les médecins généralistes et permettant une impression et une délivrance patient simple. Des travaux ont déjà débuté en ce sens, ainsi qu'un protocole d'élaboration de ces fiches. De nouvelles fiches d'information patients écrits de manière rigoureuse sont attendues pour compléter la base de données en travaux.

Objectif : Produire une fiche d'information patient sur un sujet non écrit encore

Méthode : Après le choix du thème à partir d’une banque de thèmes mise à jour régulièrement, les auteurs analyseront les documents existants, et réaliseront une synthèse de l’information circulante sous forme de revue de la littérature, sélectionnant un niveau de preuve minimal. Les exigences des patients seront recueillies via une étude qualitative (entretiens semi-dirigés) par un premier thésard. Les informations probantes seront sélectionnées, et les attentes des patients seront prises en compte pour rédiger la fiche conseil, tout en appliquant les conditions de format et de lisibilité. La lisibilité sera évaluée par le test de Flesch, et la compréhension des patients par méthode qualitative (focus groups), par le deuxième thésard. Le comité éditorial jugera de la validité scientifique par le respect du protocole. Un spécialiste graphique validera la mise en page, puis une traduction en trois langues sera réalisée. La fiche conseil sera diffusée sur un site internet dédié, et remise à jour tous les 3 ans.

Bibliographie :

https://archive-ouverte.unige.ch/unige:118113

https://www-timc.imag.fr/en/phd-defense-melanie-sustersic-11142017

https://www.ssmg.be/fiches-dinformation-des-patients/

Gibelli Sandrine. Elaboration d'un protocole de créations de fiches conseils comme support d'information écrite centrée patient issue de données probantes de la littérature. Thèse d'exercice de médecine générale: Université de Marseille. Soutenue le 8/04/2020

Hors thématique

Sujet 8 : Cabinet sans bureau séparateur : point de vue des patients

Direction de thèse : Dr Besnault Rivière Stéphanie

Problématique : La possible asymétrie de la relation médecin-patient est en partie due au fait que le patient est dans une situation où il n’est pas chez lui « sauf si on lui laisse s’approprier quelque peu un morceau de bureau, une parcelle de territoire ». Dans cette optique, le bureau, en plus d’un outil pratique, est aussi un élément de la personnalité du médecin et un outil de communication. Les cabinets médicaux sans bureau séparateur semblent être fréquents à l’étranger, notamment dans les pays anglo­saxons. Une étude qualitative en France interrogeant les médecins disposant d'un cabinet sans bureau séparateur  concluait que "l’expérience d’enlever la barrière physique du bureau offre aux médecins une nouvelle dimension, une façon plus totale d’envisager le soin. Par l’exposition plus grande de l’expression non verbale du médecin, elle oblige à une plus grande conscience de soi et de la constance d’un comportement congruent." 

Objectif : Apprécier l'acceptabilité et la modification de la relation médecin patient auprès de patients consultant un médecin généraliste ayant adopté une organisation de cabinet sans bureau séparateur.

Méthode : Etude expérimentale avant-après, par questionnaires quantitatifs distribués auprès de tous les patients consultant des médecins généralistes ayant changé leur disposition de bureau. Recrutement de 6 médecins généralistes ayant des caractéristiques suffisamment représentatives de la population des MG, et acceptant l'étude.

Bibliographie : Benoit Tudrej, Clémentine Colas, Joachim Augustin, Emmanuel Robin, François Birault. Cabinet sans bureau séparateur : points de vue de médecins généralistes et de leurs interne. exercer 2021;169:16-22.